Le 29 janvier prochain, les initiateurs du projet GIRAFRICA, soit Anne Bourrit, Véronique Brusorio, Amal Mekouar, Jalila Susini et Pierre Muanda s’envoleront pour Dakar au Sénégal, pour animer le 1er stage à l’attention des futurs formateurs et acteurs de paix sur le territoire francophone africain et y ouvrir officiellement ces deux parcours de formation.

Ces parcours sont à l’heure actuelle difficiles d’accès pour beaucoup d’Africains, qui doivent venir en Europe pour les suivre avec les coûts importants que cela représente. L’intention de GIRAFRICA est de permettre à des personnes originaires de pays africains francophones de se professionnaliser dans la transmission des principes de la CNV, de manière plus accessible, en Afrique, au travers de projets contribuant à des transformations sociales, principalement dans des pays où la CNV est déjà implantée.

La mise en place de ce 1er stage a pu aboutir grâce à la participation de nombreux donateurs individuels par le biais de HelloAsso, et également grâce aux dons des  associations de formateurs suisses, français et sénégalais, ainsi que grâce à A-Certif (organisme de certification des formateurs CNV), qui nous soutient depuis le début financièrement et logistiquement.

Pour le moment, nous avons pu réunir les fonds nécessaires à la tenue de ce stage (plus de 30 participants sont inscrits), fonds qui vont essentiellement répondre aux demandes de bourses destinées aux participants et à nos collègues formateurs d’Afrique de l’Ouest. A nos yeux, c’est un premier pas prometteur et réjouissant dans la mise sur pieds de ces deux parcours sur le continent africain.

Pour celles et ceux qui nous lisent et ont l’envie de nous soutenir, il vous est possible de verser votre don – très bienvenu, quel que soit son montant –, pour assurer la durabilité de ce projet, sur la page de la cagnotte HelloAsso qui lui est consacré en cliquant ci-dessous.